CONTACTEZ-NOUS :

Les Amis de Kerazan

Centre culturel

Kerandouret

Hent Poul Glevian

29750 Loctudy

logo © Guy Cosnard

Source : livret d’accueil du Manoir

L’ancienne chapelle

 

La dernière pièce du Manoir était la chapelle du château. C’est ici que fut célébré le mariage de Monsieur de Saint-Allouarn, navigateur, compagnon de Kerguelen, qui prit possession de l’Australie Occidentale au nom du roi de France.

Cette pièce devint une pièce d’habitation auv19ème siècle. Joseph Astor y exposait peut-être les oeuvres picturales majeures qu’il s’attachait, en collectionneur avisé, à rassembler. On y a placé aujourd’hui une collection unique en Bretagne d’œuvres en faïence d’Alfred Beau. Originaire de Morlaix, Beau fut engagé en 1872 à la manufacture Porquier, à Quimper, où il révolutionna l’art de la faïence. Le rendu des couleurs, compte tenu des aléas liés à la cuisson de la faïence, est un problème central dans l’art de la faïence. Beau a en outre fait de gros efforts pour créer de nouvelles couleurs. Dans la vitrine près de l’entrée, on a des essais de couleurs. Par la suite, la ville produisit grâce à cet artiste exceptionnel une faïence de qualité.

La collection Astor présente diverses facettes de son activité. Sans dédaigner les pièces au décor floral ou orientalisant, il réalisa des paysages sur faïence, des scènes de genre sur faïence (marché, mendiants, commères), ainsi que des représentations e personnages historiques.

Son chef d’œuvre, qui nécessita dix-sept essais, est un violoncelle en faïence grandeur nature. Très fragile, il n’a jamais porté de cordes et n’a jamais été utilisé comme instrument de musique. Il fut présenté à l’Exposition Universelle de Paris en 1878 et valut à son auteur la médaille d’argent de l’Exposition. C’était la récompense d’un artiste au talent exceptionnel. C’est une œuvre unique au monde.